Catégories de manga

Salut, je me suis dit qu’avant de parler manga, il fallait peut-être définir un peu les catégories existantes. On parle en effet de Shônen, Shôjo, Seinen, Josei, … mais pour les débutants, ça veut pas dire grand chose (Bon j’admets qu’il y a pas si longtemps que je m’y entends donc je ne devrais pas la ramener).

    

Le shôjo est destiné à un public constitué de jeunes filles. Bon, les garçons peuvent les lire aussi mais il faut bien admettre que, si déjà moi qui suis une fille, je trouve ça (et passez-moi l’expression) culcul la praline, alors que doivent en penser les garçons ? Bon, ils ne sont pas tous mauvais, il y en a même des très bons mais c’est souvent le même genre d’histoire qui revient. Pour citer cependant quelques uns dispo sur le net et qui sont franchement bien il y a Koukou Debut ; Lovely Complex (extrêmement bien celui-là et hilarant), B.O.D.Y, Kare Kano, Milk Crow et Milk Crown H. Je dois dire que j’en ai lu beaucoup mais il n’y a vraiment que ceux-là que j’ai apprécié du moins ceux qui sont en scanlation. De ce genre de manga, les relations entre les personnages excessivement décrites, et bien sûr une histoire d’amour est toujours au centre de l’histoire.    

Le shônen est destiné aux jeunes garçons. Les thèmes abordés sont souvent le sport, les combats (de nos jour ou dans le japon médiéval) comme dans Kenshin, les aventures (dont One Piece qui est très bon), le vie au lycée ou au collège (notamment le très excellent GTO qui est franchement à mourir de rire, moi je ne m’en lasse pas en tout cas), les mecha (histoire avec des robots comme toute la série des gundams). Alors l’histoire c’est souvent une quête, peu importe l’objet de la quête, avec un héros masculin entouré d’amis et une fille (forcément) dont il fini par tomber amoureux. L’histoire est un chouya plus recherchée que dans un Shôjo mais parfois le développement des perso est limité, on a l’impression qu’il manque un petit quelque chose. On y retrouve certaine valeur : Justice, honnêteté, amitié, courage et volonté. Souvent, le héros est le Gentil par excellence bien qu’il cache un lourd passé.    

Le seinen. Lui est destiné à un public masculin adulte. Là on entre vraiment dans le bon avec des dessins et des mises en page plus travaillés, des histoires plus complexes mais aussi plus violentes. Certains sont de pure chef-d’œuvre pour n’en citer qu’un World Embryo, depuis peu licencié donc bientôt dans les librairie. Bon, je vais tout de même en citer plus qu’un. Le très bon Akira dont nombre de mangaka s’inspirent encore pour leur manga chaotique, BLAME pour les amateurs de Cyber punk, Monster, Gunslinger girl, ghost in the shell et bien d’autres.    

La contrepartie au féminin du Seinen est le Jousei mais je ne saurais en parler car je n’en ai jamais lu.    

Ensuite on a toute sorte de catégories comme yaoi qui traite de relation homosexuelles entre hommes et yuri sa contrepartie au féminin. Les manga Hentai qui sont des manga porno et les ecchi qui sont un peu dans le même style mais moins hard.    

Voilà, à la prochaine.   Aerith21    

Laisser un commentaire