• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 15 octobre 2006

Archive pour 15 octobre 2006

Jack-o-Lanternes

Dimanche 15 octobre 2006

jackolanterneVoilà, pour continuer dans la vague Halloween, je vais vous raconter la légente des Jack-o-lanternes. Vous savez, les citrouilles que l’on vide pour mettre une bougie dedans.

craneVoici l’histoire de Jack 

Jack est maréchal-ferrant irlandais. Un soir, il sort d’un pub ivre mort et bouscule le Diable.

Le Diable, comme à son habitude, essaie d’échanger l’âme de Jack contre une faveur diabolique.

Jack réfléchit et demande au Diable de lui offrir un dernier verre avant qu’il n’accepte le pacte.

Le Diable se transforme alors en pièce avec laquelle Jacck pourra payer le tavernier.

Rapidement, Jack empoigne la pièce et la glisse dans sa bourse.

Mais la bourse de notre homme contient une croix en argent et suite à cela, le Diable est incapable de reprendre sa forme. Il reste prisonnier de Jack sous la forme de pièce.

Jack obtient du Diable qu’il ne vienne pas réclamer son âme avant que dix ans ne se soient écoulés 

Le Diable accepte (ben oui, il a pas vraiement le choix le pauvre)

Dix ans plus tard, Jack rencontre le Diable sur une route de campagne. Il vient  réclamer ce qui lui revient.

Jack réfléchit et dit:  » Je vais venir, mais d’abord pourrais-tu cueillir une pomme de cet arbre pour moi? « .

Le Diable (il s’est pourtant déjà fait avoir) grimpe sur les épaules de Jack et s’accroche aux branches du pommier.

Jack sort son souteau de sa poche et grave une croix sur le tronc de l’arbre

Et le Diable se retrouve encore coincé.

Cette fois, Jack obtient du Diable la promesse qu’il ne viendrait jamais chercher son âme.

Quelques années plus tard, Jack meurt. Mais il se voit refuser l’entrée du paradis à cause de sa vie d’ivrogne. Du coup, il arrive en enfer chez le Diable.

Mais celui-ci lui rappelle qu’il ne peut en aucun cas prendre son âme à cause du pacte passé quelques années avant.  »Mais où vais-je aller ? demande Jack.

Et le Diable lui répond: » Retourne d’où tu viens  »

Mais il fait déjà nuit donc ack demande au Diable si il n’a pas de quoi l’éclairer.

Dans un geste de bonté (c’est rare pour le Diable tout de même, le Diable lui donne une braise. Jack la met dans un navet pour la protéger du vent.

Depuis lors, Jack est condamné à errer avec sa lanterne sur la terre puisque les portes du paradis et de l’enfer lui sont à jamais fermées.

Le terme « Jack-O-Lanterne » signifie bien sûr Jack à la lanterne.
citrouille