• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 18 octobre 2006

Archive pour 18 octobre 2006

Mythologie nordique

Mercredi 18 octobre 2006

Voici une nouvelle catégorie que j’ai créé en relation avec l’histoire qui j’écris et qui est publiée sur mon blog.

Comme elle implique beaucoup de mythes nordiques, j’ai crée cette catégorie afin que vous puissiez découvrir cette mythologie extraordinaire.

Je vais commencer par vous expliquer la représentation du monde selon les mythologie nordique.

Yggdrasil et les Neuf Mondes

ygg2 
  

 

L’arbre cosmique Yggdrasil est en quelque sorte la charpente, le pilier, la fondation du monde chez les nordiques,
L’arbre cosmique abrite neuf mondes dont chacun est le domaine propre d’un élément ou d’une créature. Ces mondes sont répartis en trois échelons.   

Au niveau le plus haut :

-Asgard, royaume des dieux (aussi appelés les Asses) où on retrouve le Walhala;

-Vanaheim, le royaume des dieux Vanes ;

-Alfheim, la Terre des Elfes ou Elfes de lumière ;

Au niveau central :

-Midgard, le Monde du Milieu, terre des hommes
-Jotunheim, le domaine des Géants
-Nidavellir, le domaine des Nains
-Svartalfheim, domaine des Alfes sombres.

Au niveau le plus bas :

-Niflheim (ou Hel et Helheim), le monde de la glace
-Muspell (ou Muspellheim), le monde du feu.

Yggdrasil

Yggdrasil (ou Yggdrasill) était l’arbre cosmique; un gigantesque frêne toujours vert, qui représentait l’axe du monde.

Il possédait trois racines:

Une racine nait dans la source d’Hvergelmir dans Niflheim. Un serpent, appelé Nidhogg, garde cette source mais il ronge en même temps la racine pour la détruire.

La deuxième racine prendnaissance dans la fontaine de Mimir dans Midgard. L’eau de cette fontaine est la source de toute la sagesse. Elle est jalousement surveillée par le dieu Mimir

La troisième racine attein tle puits d’Urd, dans Asgard, qui estdé par les trois Nornes (c’est la même chose que les Parques de la mythologie gracque) qui sont vieilles très sages et qui décidaient du destin de chaque personne. Même les dieux y sont soumis. L’une représente le futur, une autre le présent et la dernière l’avenir.

Un aigle et un faucon sont perchés dans les plus hautes branches d’Yggdrasil. L’écureuil, Ratatox, parcourt sans cesse de bas en haut et de haut en bas sur son tronc, portant les insultes entre l’aigle et Nidhogg, le serpent.

ygg

Origines d’Halloween

Mercredi 18 octobre 2006

hallo2Avant, Halloween était une fête religieuse.

Halloween est un mot anglais qui est un raccourci de All Hallow’s Eve, c’est à dire « La veille avant la Toussaint » 

Son origine est païenne. En effet c’est en fait une ancienne fête celte en l’honneur du Samhain, dieu de la mort.

Mais c’est aussi une fête romaine en l’honneur de la déesse des fruits et des arbres Pomona.

Quant aux couleurs bien connues d’Halloween, le noir et le orange, elles représentent respectivement la mort et la moisson.hallo3L’ habitude de se déguiser en fantômes vient des Celtes qui, autour du feu allumé par les druides pour guider les esprits, s’habillaient d’ horribles et effrayants vêtements de façon à ce que les démons les prennent pour d’autres démons et ne leur fassent pas de mal. (C’est pas bête hein?) On prétendait qu’à cette soirée les fantômes sortaient de leurs tombeaux et que les sorcières chevauchaient à travers les airs des balais ou des chats noirs.

La Jack-O-lanterne (voir article précédent sur le légende de Jack à la lanterne) vient également des celtes. En leur temps, ils vidaient des betteraves, des pommes de terre ou des navets pour y mettre une bougie et en faire des lanternes d’Halloween. Cette coutume a gagné les États – Unis, où l’on a utilisé alors les citrouilles.

En Angleterre, Halloween était autrefois appelé « la nuit du casse-noisettes » ou la nuit de la pomme croquante ».  En cette occasion, les familles se réunissaient autour du feu et se racontaient des histoires en mangeant des noisettes et des pommes. Ce jour-là, les pauvres recevaient des gâteaux appelés « les gâteaux de l’esprit.

hallo1