Le Ragnarök

Voilà, puisque Théo me l’a demandé, un petit article sur le ragnarök. Bonne lecture et laissez des commentaires.

Cornes de guerre, sonnez l’heure de Ragnarök !
Que les destructeurs de l’homme rugissent depuis Jotunheim
Pour déchirer le monde et jeter à bas les océans
Jusqu’à ce que dans Asgard se réveillent les dieux endormis
(Robert E. Howard, Niflheim)
 
Ragnarök signifie consommation du destin des puissances. Ce terme a souvent été traduit à tord par crépuscule des puissances, ce qui, vous en conviendrez, ne veut pas vraiment dire la même chose.

Il s’agit d’une Apocalypse comme décrite par Saint Jean dans le Nouveau testament. Il s’agit de l’ultime confrontation entre les forces du Bien et les forces du Mal. Mais avec à la clé de tout, le renaissance du monde.

Tout commence lorsque Loki, le dieu du mal assassine le dieu Balder, incarnation du soleil. Pour son effroyable crime, il est condamné à un supplice éternel. Attaché, il subit les morsures d’un serpent venimeux.

Le loup Skoll (« répulsion ») s’élance à la poursuite du solei, le rattrape et le dévore. Le loup Hati (« haine ») fait de même avec la lune. Le ciel devient obscur et les vents se déchaînent.

Un hiver glacial de trois ans s’étand alors sur le monde.

Le loup monstrueux engendré par Hel et Loki,  depuis longtemps maîtrisé par la chaîne Gleipnir forgées par les artisans nains avec des éléments presque introuvables, parvient à se libérer de son long emprisonnement.

Toutes les forces maléfiques dont regorge le panthéon des puissances se déchaînent.

Les géants ennemis des dieux relégués depuis la nuit des temps au fin fond du monde se libèrent. Ils sont dirigés par Hrym et Surt qui incarnent le froid et le feu. La troupe va alors libèrer Loki, le dieu du mal. Loki libéré par les géants, escortés par le chien infernal Garm, le serpend de Midgard et la vipère de Niddhog, il part défier les dieux (les Ases et les Vanes) représentant le Bien

A l’approche de la fin du monde qui s’annonce, l’arc-en-ciel Bifrost, reliant la demeure des dieux (Asgard)au reste du monde s’écroule.

Le serpent de Midgard provoque un raz de marée tandis que les morts prennent la direction d’ Asgard sur le bateau Naglfari (« nerf onglée »), fait des ongles des morts. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on doit couper les ongles des morts pour ne pas donner plus de matière à l’édification de Naglfari. Le bateau est conduit par Loki.

Prévenus par Heimdallr la sentinelle des dieux qui sonne le cor, les Ases et les Vanes rassemblent leurs forces. Ils font appel aux guerriers morts au combat (les Einherjar) qui attendaient ce moment en festoyant au Walhalla.

 Le combat final a lieu dans la plaine de Vigrid. Toutes les forces du monde sont engagées dans la bataille.

ragnarok

Thor, le dieu du tonnerre abat le serpend de Midgard.

Fenrir tue Odin le dieu de la mort, de la sagesse, de la connaissance qui créa le monde.

OdinVSfenrir

A son tour Vidar venge Odin. La vipère de Niddhog elle ronge les racines de l’arbre de vie, le frêne Yggdrasill. Le déchaînement des éléments laisse le monde ravagé.

Les dieux, eux, ont disparu. Ils se sont entretués.

Seuls deux personnages, deux humains s’étant abrité dans l’arbre de vie ont survécu. Ce sont Lif (la vie) et Lifparsir (la vivacité).

Ainsi le Ragnarök n’est pas une fin mais l’achèvement d’un cycle.

Le monde est prêt à renaître. 
 

7 Réponses à “Le Ragnarök”

  1. theoranmirry dit :

    Super article !!!!!!!!! MERCI pour ces précisions !!! :)

  2. boutinon dit :

    Je crois qu’il y a une petite faute dans la phrase « Le loup monstrueux engendré par Hel et Loki ». Il me semble que le loup Fenrir est le fils de Loki et de la géante Angerboda (et non pas de la déesse Hel).Pour la petite histoire, Loki a eu plusieurs enfants:

    avec sa femme Sigyn:
    -Narfi et
    -Vali

    et avec la géante Angerboda:
    -Hel,
    Fenrir et
    -Jormungand

    Voila. Bonne continuation pour la suite ;)

  3. Loki LAUFEY dit :

    Boutinon tu m’enleves les mots de la bouche et une seconde chose c’est bien lif mis le second et Leif-thrasir et ils se cacheront dans le bois de Hoddmimir comme on le lis dans L’edda recits de mythologie nordique

    Lif et Leif-thrasir
    Ils se cacheront
    Dans le bois de Hoddmimir,
    Et de la rosée du matin
    Ils se nourriront.
    Ce sont d’eux que les hommes naîtront.

    Il y a aussi deux Ase (Dieu) qui y suvivent c’est vidar et vali car ni le feu ni la mer ne l’auront fais du mal et ils vivront a Idavoll, là où autrefois s’élevais Asgard.

    bonne continuation et GOOD LIFE…

  4. Cédric dit :

    Hônnetement, je trouve cet article fort interessant. M’interessant de près à la mythologie germano-scandinave mais n’étant pas aussi érudit que certains peuvent l’être sur le sujet, je lis avec plaisir les articles de ce site… Mais bon, pour bien connaitre, il faut aussi voir d’autres sources d’informations. :)

  5. kilian dit :

    quand le dieu loki tue balder le suplice qu’il subit est le venin du serpent qui COULE DANS SES YEUX ET NON CES MORSURES petit detail de rien du tout j ador ton blog VIVE LOKI :)

  6. droauaud claude dit :

    pour ragnarok
    (ragnarok,évenement historique et processus subtil.suivi de odin et la ¨mors triumphalis¨ -E. They (édition-ARCHE
    a bientôt et bonne lecture

  7. Axia dit :

    salut
    c’est plutôt agréable de trouvé des infos sur la mythologie nordique.
    J’écris un roman de science fiction, et j’ai besoin de quelque connaissances sur se sujet.
    Si sa t’intéresse de partager tes connaissances avec moi je serais ravie de discuter avec toi. merci d’avance.
    amicalement votre

Laisser un commentaire