• Accueil
  • > Archives pour novembre 2006

Archive pour novembre 2006

je suis toujours vivante

Dimanche 19 novembre 2006

Hello, voici un petit post pour dire que je suis toujours vivante et remercier Patoo de s’inquièter pour moi.

Comme je l’ai dit j’ai eu beaucoup de boulot , j’ai eu un souper à préparer pour finalement 60 personnes et ma grand=mère est décédée samedi dernier, un moment douloureux à vivre et donc je n’avais pas trop la tête à faire quoique ce soit sur mon blog.

Je vais essayer d’avancer un peu dans mes travaux pour pouvoir vous fournir des articles intéressants le plus vite possible.

Curiosités japonaises

Dimanche 5 novembre 2006

nos amis les japonais ne font décidément pas les choses comme nous (un peu comme les anglais, vous me direz, pas besoin d’aller si loin). Mais là, c’est assez curieux.

Comme je suis dans la section horticulture, sous-branche de l’agronomie, je vais parler du japon, pas en terme de manga, mais en terme de fruit cette fois.

Il faut savoir qu’au Japon, on ne risque pas de croiser des écoliers sortant une pomme de leur poche et la croquant à pleines dents comme on le fait chez nous.

Non. Le fruit, au Japon, c’est un cadeau aussi précieux qu’un bijou.

Les fruits doivent être de couleur parfaitement uniforme (sauf si le cultivar présente deux couleurs comme pour la jonagold), ils ne doivent présenter aucun défaut, mais quand je dis aucun, c’est vraiment aucun. Ils sont de diamètres hallucinant (Chez nous, il serait impossible de vendre des fruits aussi gros).

Mais comment réalisent-ils une telle production? Et bien, croyez-moi si vous voulez, mais ils réalise la fécondation des fleurs manuellement et ils les protègent d’un sachet pour éviter une contamination avec du pollen extérieur ou une attaque de maladie et de ravageurs. (Imaginez de faire ça sur nos 40 hectares de verger fruitieremoticone) Le fruit en croissance à l’abris dans le sachet, ils pulvérisent à outrance l’arbre pour qu’il ne soit pas malade.

Pour garantir un format surdimensionné des fruits, ils éclaircissent souvent. C’est à dire qu’ils taillent l’arbre de manière à ce qu’il yait peu de branches. Ils enlèvent des fleurs car plus il y a de fleurs, plus il y a de fruits et plus il y a de fruits, plus ils sont petits. Ensuite, quand les fruits se mettent à grossir, ils enlèvent les jeunes fuits qu’ils jugent exédentaires.

Les fruits restent dans le sachet durant toute le croissance.

Ensuite, pour avoir un rouge parfait, pour la pomme par exemple, ils enlèvent soudainement le sachet et exposent le fruit au soleil. Le fruit prend très rapidement une coloration rouge.

Vous imaginez bien qu’avec une utilisation aussi importante de main d’oeuvre et d’intrants, vous avez des pommes qui coûtent facilement 5 euro pièce.

A la fin, vous obtenez des fruits parfaits de calibre hallucinant.

Alors vous allez sans doute vous dire, mais enfin vu le prix de leurs pommes, les japonais achètent surement plus régulièrement les fruits importés.

Et ben non, car le gouvernement japonais est futé.

Je continue avec les pommes. Comme les lois du commerce empêchent à un pays de refuser d’importer des produits d’ailleurs, les japonais ont décidé de jouer sur le passeport phytosanitaire. En effet, ils ont décrété qu’ils refusaient d’importer des fruits de pays connaissant le feu bactérien (ça ils peuvent le faire, les lois du commerce de les en empêchent pas). Or, en dehors de l’Australie et du Japon lui-même, tous les autres pays producteurs de pommes connaissent cette maladie bactérienne.

Le Japon se prémunise donc ainsi contre les productions européennes et américaines.

Ils importent simplement des pommes australiennes car produites en contre saison.

Mâlin non?

Fullmetal alchemist: le film

Samedi 4 novembre 2006

                     CONQUEROR OF SHAMBALA

Où on a laissé l’histoire après la fin de la série télé…

Edward a enfin réussi à rendre son corps à Alphonse, son frère. Cependant, il se retrouve bloqué de l’autre côté de la porte. Le monde qui se trouve là derrière est en fait notre réalité historique de 1923, un monde en proie à la montée du nazisme et au bord de la guerreAlphonse, à Armetis, a récupéré son corps mais celui d’un gamin de 11 ans à peine. De plus, il n’a conservé aucuns souvenirs des voyages qu’il a faits en compagnie de son frère.Al décide d’apprendre l’alchimie avec Izumi car il est persuadé qu’Edward est toujours vivant et souhaite le ramener plus que tout. 

 Synopsis du film  Attention: MEGA SPOILER

Avant de commencer, il faut que je précise que j’ai regardé le film sur le net en sous-titré anglais et je ne peux pas garantir que les traductions étaient exactes.

Conqueror of Shambala se déroule deux ans après la fin de la série télé. Ed a maintenant 18 ans et vit avec Alphonse Heiderinck, la version âgée de 17 ans de son frère, mais dans notre réalité. heiderick

Alphonse Heiderick  

Celui-ci est un fuséologue dont les travaux intéressent énormément Ed qui pense pouvoir rejoindre Armétis en utilisant une fusée. Edward, cependant, commence petit à petit à se faire à l’idée qu’il ne retournera jamais chez lui et ne reverra jamais son frère. Hohenheim, son père, a de nouveau disparu non sans  lui avoir construit, au préalable, une jambe et un bras mécaniques, les anciennes méca-greffes ne convenant plus (mais si mais si, Edward a grandi emoticone )

Edward va rencontrer, durant un de ses voyages avec Heiderick, une jeune bohémienne, Noa, capable de lire les pensées des gens simplement en les touchant.

 noa

Noa

Ce qu’elle fait encore mieux si la personne est endormie. La jeune femme semble poursuivie par des hommes agressifs qui cherchent à l’enlever.A côté de ça, l’Organisation secrète l’Ordre de Thulé (qui a réellement existé, je vous jure et Hitler en faisait partie) tente de trouver le paradis terrestre : Shambala. Un lieu mythique sans guerre, sans douleur, sans peine… 

Edward, à la recherche de son père, apprend l’existence d’un dragon. Se doutant qu’il s’agit en fait d’Envy, il part à sa recherche.

Il le trouve mais l’ordre de Thulé le neutralise. Ils s’emparent de Envy désormais incapable de reprendre forme humaine car ses pouvoirs sont inefficaces dans notre monde.

 envy

Envy en dragon

Ils veulent s’en servir pour ouvrir une porte vers Shambala (qui n’est autre qu’Armetis en fait).Par le passage, l’Ordre envoit une armée d’hommes en armures pour envahir Armétis.

Vous allez alors découvrir Alphonse Elric portant secours à la ville de Lior attaquée par les armures. Il s’est laissé pousser les cheveux et porte l’imperméable qu’Ed portait lors de leurs voyages.

 al

Alphonse Elric

  Al dispose d’une technique lui permettant de transférer une partie de son âme dans une armure vide et ainsi de s’en servir comme arme, l’armure pouvant alors se mouvoir seule. Avec cette technique, il épaule l’armée et Armstrong pour neutraliser les armures.

Une brèche s’ouvre alors dans le ciel et toutes les armures sont aspirées. Al essaie d’emprunter cette brèche (il se doute qu’elle peut le conduire à son frère) mais Rose le retient et la brèche se referme.

Mais faisons une petite pause pour parler des autres personnages de Fullmetal achemist.Winry est désormais une mécanicienne très connue et travail toujours à Rizenbul avec Pinako. Alphonse vit avec elles.

winry

Winry 

Izumi est morte un peu avant le début de l’histoire du film et Wrath est tellement désespéré qu’il reste prostré dans le cimetière où se trouve la tombe de sa mère sans bouger. 

 Roy Mustang s’est exilé dans une contrée gelée et monte la garde, attendant on ne sait quoi (ou plutôt qui) et ne se sert plus de l’alchimie depuis deux ans.

Riza quant à elle est restée dans l’armée.

Mais revenons à Edward. En cherchant la trace de l’Ordre de Thulé, de son père et d’Envy, Edward tombe alors sur un cercle de transmutation. Quand il y pose les mains, celui-ci s’illumine et des dizaines d’armures tombent d’une brèche venant de s’ouvrir au-dessus de lui. Edward se fait alors encercler par des hommes armés, sous la coupe d’une femme, Dietlinde, dont les desseins sont de trouver Shambala.

dietlinde

Dietlinde 

Edward essaie de s’échapper mais les hommes lui tirent dessus. Il n’a qu’une solution, se cacher dans le tas d’armures. C’est alors qu’une armure se met à crier en l’appelant « grand frère » avec la voix d’Al.

Après des retrouvailles très amusantes (impliquant la taille d’Ed), Al et Ed réussissent à s’enfuir. Al explique alors à Ed qu’il est capable de transférer son âme dans une armure mais que la technique ne dure pas longtemps. Avant de disparaître, il a tout de même le temps de promettre à Edward qu’il le retrouva encore une fois.

Noa, séduite par l’idée d’un monde où elle ne serait plus rejetée, d’un monde qui pourrait être à elle, elle qui n’a jamais eu de maison, décide d’aider l’Ordre de Thulé à trouver Shambala. Elle lit dans la mémoire d’Edward alors qu’il dort afin de voir comment faire un cercle de transmutation.

ed et noa  

 Noa lisant dans la mémoire d’Edward 

Heiderich quant à lui aide l’Ordre en leur faisant profiter de ses fusées. Là je dois dire que je ne comprends pas trop pourquoi il les aide. Peut-être parce qu’ils lui donne les moyens matériels et financiers d’avancer dans ses travaux. Mais je crois aussi qu’il y a un peu de jalousie envers Al, le frère d’Edward. Je pense qu’il s’était fait à l’idée d’être le nouveau « frère » de substitution d’Ed. Car quand Ed lui dit qu’il a pu parler à son frère (souvenez-vous de l’épisode de l’armure expliqué plus haut), Heiderick fait une sale tête.

De l’autre côté de la porte, Wrath décide d’aider Alphonse à retrouver Edward. Il l’amène à Lior, là où Ed a disparu.

wrath et al

Wrath et Alphonse

 Ils se font alors attaquer par Glutony. Celui-ci attrape Wrath et le blesse mortellement. Wrath demande alors à Alphonse de les transmuter lui et Glutony. Il lui avoue qu’il ne l’a aidé que pour ça. Car son seul désir est de rejoindre sa mère, Izumi. Al les transmute donc et ouvre la porte du côté d’Armetis.

Edward file au quartier général de l’Ordre. Il découvre alors son père. Celui-ci s’intéressant également à Shambala avait intégré l’Ordre.Il est en fait prisonnier de la gueule d’Envy. L’Ordre l’a offert en pâture au dragon puisqu’il s’agissait là du seul moyen de le calmer.Hohenheim explique à Edward qu’il a intégré l’Ordre pour lui permettre de retourner auprès d’Alphonse. Il attrape alors la gueule d’Envy et l’oblige à le broyer. Une gerbe de sang s’écoule de la gueule du dragon et le cercle de transmutation se met à briller.

Aidé par Heiderick, Edward prend la fusée et passe vers Armétis en même temps que le vaisseau d’invasion de Dietlinde qui ne recherchait en fait pas Shambala mais bien ce monde merveilleux où il était possible d’utiliser l’alchimie.

Là je ne vais pas vous expliquer les combats. Je vous dis juste que Winry va poser de nouvelles méca-greffes à Edward qu’elle avait construites en espérant son retour. Roy va venir les aider et va donc réutiliser l’alchimie.

al et ed

Les deux frères côte à côte au combat 

Edward comprend alors que le seul moyen pour qu’une telle chose ne se reproduise plus, est de détruire la porte du côté de notre réalité et demande à Roy de faire la même chose de ce côté-là.

Suit alors une scène extrêmement triste à cause de cris déchirant d’Alphonse suppliant son frère de ne pas repartir.Le vaisseaux fuse dans le ciel et Winry le regarde passer en disant quelque chose comme : « Edward a décidé de ne plus me laisser l’attendre »  (c’est triste bon sang, pourquoi fallait-il qu’elle sorte un truc comme ça, je ne m’en suis pas encore remise… T_T )

Le vaisseau passe la porte et se crache dans notre réalité. Ed constate alors que Heiderick s’est fait tirer dessus et est mort.

 Noa lui demande pourquoi il est revenu et une voix s’élevant d’une armure répond que c’est parce qu’il devait le faire.

Ed regarde l’armure et lui dit qu’il a encore utilisé son alchimie pour transférer son âme mais que cela ne durera pas longtemps.

C’est alors que le casque tombe et qu’Alphonse sort de l’armure. Il explique à Ed qu’il a sauté dans le passage avant qu’il ne se referme parce qu’il avait envie de vivre avec lui, de voir ce qu’il voit, de vivre ce qu’il vit… (snif snif, c’est beau l’amour fraternel).

al et ed Edward et Alphonse dans notre réalité

Ils vont alors commencer un voyage ensemble et avec Noa, en cherchant peut-être, car ce n’est pas clair, à rentrer ensemble chez eux. Personnellement, je le trouve très réussi, ce film. C’est simplement dommage qu’Ed ne rentre pas chez lui mais au moins il retrouve son frère donc ce n’est pas une si mauvaise fin. Au fond, Edward a sacrifié sa vie entière au bonheur d’Al d’abord puis au fait de le retrouver. Il est donc normal qu’à la fin, ils soient ensemble. C’est une fin logique. C’est seulement décevant pour les fans du couple Winry/Edward…emoticoneQuoique si vous regardez Hagaren child et bien ma foi, il est possible que… non assez de Spoiler pour today. Allez voir ça sur You tube.

La création du monde

Jeudi 2 novembre 2006

Suite aux résultats du sondage sur le prochain sujet traîté dans la catégorie mythologie nordique, le thème abordé sera:

                      La création du monde

Au commencement, il n’existait que deux entités : Muspellheim et Niflheim.

La première entité était une région de feu et de flammes gardée par un être gigantesque, Surt, qui à la fin des temps mettra le feu à l’univers.

Plus au nord, il y avait Niflheim, le pays du froid et de la glace.

Entre ces deux régions se situait le Ginnungagap, l’abîme.

 Dans ce néant, la chaleur et le froid se rencontrèrent et firent fondre la glace de Niflheim d’où apparut le géant Ymir.

En même temps que celui-ci naquit la vache Audhumla. Qatre rivières de lait coulaient de ses pis nourrissant Ymir. De la glace qu’elle léchait continuellement apparut un être, Buri, qui enfanta Bor. Celui-ci eut trois enfants avec Bestla, la fille d’un géant de glace. Ses fils portaient les noms suivants Odin, Vili et .

vachela vache Audhumla

Les trois fils de Bor ne pouvant supporter Ymir décidèrent de le tuer. Ils emportèrent son corps au centre du Ginnungagap et à partir de son cadavre ils formèrent Midgard, le monde des hommes. Avec ses cheveux ils firent les arbres, avec sa chair ils firent la terre, avec ses dents, des pierres et des rochers, avec son sang ils remplirent les lacs et les océans, avec ses os ils élevèrent les montagnes et avec son crâne ils firent le ciel. Les larves qui avaient rongé le cadavre servirent à créer les Nains. Et quatre d’entre eux furent utilisés pour maintenir la voûte celeste : Nordi, Sudri, Austri et Westri, qui donnèrent leurs noms aux points cardinaux. Pour finir ils jetèrent son cerveau pour former les nuages et organisèrent la course des astres afin de créer le temps.

nain

Les nains soutenant la voûte céleste

Les trois fils noyèrent la progéniture d’Ymir dans le sang de ce dernier. Mais un de ses petits-fils réussit à s’enfuir au-delà de la mer avec sa compagne. Pour éviter la colère des descendants d’Ymir, un rempart fut construit avec les cils du cadavre du géant autour du domaine de Midgard.

Ensuite, les trois fils de Bor prirent deux troncs de bois et les sculptèrent sous forme humaine. Odin leur insufla le souffle de vie, Vili, l’intelligence et Vé, les sens.

Le premier, l’homme, fut nommé Ask (littéralement « frêne »), et la première femme Embla (littéralement « orme »). Ils vécurent tous deux au début de l’univers juste après la création des Neuf Mondes et engendrèrent l’humanité.

Le pont Bifröst relie le monde des hommes et des Dieux et se tient sous la forme de l’arc-en-ciel. Il est gardé par Heimdall qui surveille le retour des géants.

Les Dieux décidèrent de créer des castes chez les hommes. Heimdall fut donc envoyé parmi ceux-ci, dissimulé sous le nom de Ríg.

Tout d’abord, il entra dans une modeste chaumière. Ses habitants, malgré leur pauvreté, l’hébergèrent pendant trois jours. Neuf mois plus tard, la femme mit au monde un enfant aux traits grossiers et au dos voûté, appelé Thrall. Une fois marié, celui-ci mettra au monde des enfants portant le nom de Bruyant, Voyou, Taon, Fainéante, Grasse et Perche. C’est de cette famille qu’est issue la caste des esclaves.

Pendant ce temps, Rig était arrivé dans une simple maison où il fut accueilli généreusement. Neuf mois plus tard, la femme mit au monde un enfant vif, qu’elle nomma Karl. De son union future naquit Barbeforte, Bon époux, Forgeron, Vierge, Capable et Beau visage. Ainsi apparut la caste des hommes libres.

Enfin, Rig arriva dans une superbe demeure où comme à chaque fois il resta quelques jours. Neuf mois plus tard, l’enfant né, nommé Jarl, semblait être parfait. Il reçut une très bonne éducation et de lui naquirent de nombreux enfants presque considérés à l’égal des Dieux. On les désignera très souvent par le nom de « rois ».

Sa tâche achevée, Heimdall revint vers les Dieux.

12