• Accueil
  • > Archives pour novembre 2007

Archive pour novembre 2007

Choix du prochain article

Dimanche 4 novembre 2007

Comme il n’est pas toujours simple pour moi d’avoir accès à internet en semaine, je vous propose de répondre au sondage dans la colonne sur votre droite. Vos réponses conditionneront l’article que je publierai samedi prochain.

Le thème que je vous propose est « l’histoire des grandes figures féminines de l’Histoire ». Il vous suffit de choisir de quelle grande Dame de l’Histoire vous voulez connaître tous les secrets. Les personnages choisis ont bien sûr eu une vie marquée par de grands événements macabres, tragiques, granioses et des vies pleine de mystères, de secrets, des histoires sanglantes.

Le sondage restera ouvert jusqu’à vendredi 17h. Vous avez donc bien le temps de choisir et de voter.

Les grandes figures parmis lesquelles il vous est possbile de choisir sont:

Marquise de Montespan

La marquise de Montespan

Catherine de Medicis

Catherine de Medicis

Marie Stuart

Marie Stuart

Mahaut

Mahaut

Elisabeth 1ère

Elisabeth 1ère

Marie-Antoinette

Marie-Antoinette

Lucrèce Borgia

Lucrèce Borgia

Voilà, maintenant, c’est à vous de choisir!

Yggdrasil, le retour??? et appel à la participation des lecteurs

Vendredi 2 novembre 2007

livreBon, après avoir obtenu mon diplôme de bioingénieur, d’avoir obtenu ma bourse pour commencer un doctorat, je peux enfin, après 17h, faire autre chose qu’étudier ou lire des articles scientifiques!!!emoticone

Vous vous direz que c’est pas grand chose, mais je vous assure que ça soulage. J’ai l’impression de revivre. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce blog reprend de l’activité! Ben oui, enfin, j’ai le temps de m’y reconsacrer un peu. Alors d’ù la question très importante qui suit: Est-ce que quelqu’un aime vraiment ma fiction inédite qui se nomme yggdrasil le portail. Là, je suis en train de la continuer et je voudrais savoir si vous voulez voir la suite? Répondez donc simplement par un commentaire à cet appel désespéré que je vous lance emoticone

Ensuite, comme je l’ai dit, je voudrais créer une rubrique fanfic. L’ennuis, c’est que je n’en ai que 3 à mon actif et j’aimerais vous voir y participer si le coeur vous en dit! Par ailleurs, si comme moi vous vous sentez une âme d’écrivain en herbe, je vous propose également de participer avec vos compositions personnelles. Donc si vous entrez dans une de ces catégories et que vous voulez voir vos oeuvres sur le net pour la première fois ou sur un autre site, un site supplémentaire par rapport au vôtre, mettez un commentaire à ce sujet. Je vous dirai alors où m’envoyer votre ouvrage et je le publierai sur mon blog en précisant bien que c’est votre travail, cela va de soit.livre3

Je serais très heureuse de pouvoir ouvrir mon blog aux autres personnes qui aiment écrire autant que moi.

En attendant, je vous salue!livre2

Nouvelle catégorie et légende du e tombeau du Géant

Vendredi 2 novembre 2007

chandelle Bonjour amis lecteurs. Je vous annonce l’ouvertue d’une nouvelle catégorie qui s’intitule « Légendes de Belgique » et traîtra comme vous l’imaginez bien, des légendes belges. Même s’il est très petit, le patrimoine de mon joli pays foisone de contes et de légendes très intéressantes. Pour commencer, je vous livrerai la légende du « Tombeau du Géant ». Par la suite, je vous proposerai de voter par sondage pour la légende que vous voudrez lire par la suite. Bonne lecture! 

Près de la ville de Bouillon, juste derrière, existe un lieu étonnant. Sa forme ressemble à s’y méprendre à celle d’un énorme tombeau d’où son nom de « tombeau du géant ». Le tombeau du Géant est une colline lovée dans un méandre de la Semois.

                                    tombeau du géant 

                                                         Le tombeau du Géant

A l’époque romaine, les armées de Jules César envahissent nos contrées. Les Gaulois sont battus par la « furia romana » lors de la bataille de la Sambre. On raconte que c’est de la faute des Namurois, arrivés en retard… Pour les prisonniers gaulois, un seul sort: les arènes de Rome, autrement dit la fosse-aux-lions.

Un géant, originaire de Trêves, est fait prisonnier. Cet homme ne voulant pas partir pour Rome s’enfuit. Les cavaliers de Labienus, centurion de César, se lancent à sa poursuite. A plusieurs reprises, le géant parvient à leur échapper. Mais soudain, arrivé en bord de Semois au lieu-dit « Rocher des Gattes », le géant s’aperçoit que les cavaliers lui ont coupé la retraite.

Pris au piège et préférant la mort, il se jette dans le vide, du haut du rocher. Le lendemain matin, un vieil homme, habitant de Botassart retrouvent son cadavre. Ebahis par le courage manifesté par ce « grand homme » tout autant que par sa taille, ils décident de l’enterrer dans cette boucle formée par un méandre de la Semois avec l’aide de jeunes adolescents du village. Depuis lors, cette colline porte le nom de  »Tombeau du Géant ».

                            tombeau 2 

                                                    Tombeau du géant sur la colline 

Vous aimez?

Jeudi 1 novembre 2007

Voilà, j’ai effectué quelques changements – OK pas énormes mais changements tout de même – dans l’apprence de ce blog. Dites-moi si vous aimez en répondant simplement à la question ci-dessous!

Est-ce que vous aimez la nouvelle présentation du blog?

Chargement ... Chargement ...

Loveless

Jeudi 1 novembre 2007

                                                           papillon

Loveless est un anime et également un manga du genre fantasy mais aussi shônen-ai (pas aussi prononcé que le yaoi mais tout de même, les relations homosexuelles assez claires donc pour ceux qui n’aiment, ben s’abstenir mais vous auriez tord car le principe est sympa). Je suis dans ma phase shonen-ai, veuillez m’en excuser mais comme on considère que loveless est une référence, ben, je m’y suis mise (anime comme manga d’ailleurs). L’anime comporte 12 épisodes et le manga, pour autant que je sache, à l’heure actuelle comporte 9 tomes. Je dois bien dire que l’anime se termine comme un cheveu dans la soupe aux alentours du sixième tome en équivalent manga.

Les personnages sont ce qu’on appelle en japonais des Kemonomimi, ce qui signifie qu’ils ont des traits physiques animaux – ici en l’occurrence des oreilles de chat et une queue – mais leur apparence générale est humanoïde.  Mais il faut préciser que les adultes n’ont plus d’oreilles et de queue. Par adultes, il faut comprendre des personnes qui ont déjà eu des relations sexuelles ou quelque chose de très proche (ce n’est pas très précis). L’histoire maintenant ! 

 ritsuka Ritsuka

Pour son premier jour dans sa nouvelle école, Ritsuka Aoyagi, 12 ans, rencontre à la sortie un jeune mystérieux, Soubi Agatsuma, 20 ans. Il dit être un excellent ami du grand de Ritsuka, Seimei récemment assassiné par une étrange organisation appelée les ‘les sept lunes’. Suite à la mort de son grand frère, Ritsuka a perdu la mémoire et est bien différent de ce qu’il éait avant. Le jeune Ritsuka apprend bien vite que Seimei et Soubi se battait en équipe dans des combat de magie.

 soubi Soubi seimei Seimei

Soubi est en fait un lanceur de sorts (fighter ou sentuki) et Seimei était son sacrifice (celui qui donne les ordres et à qui sont infligées les blessures du combat). Soubi prétend être maintenant le sentuki de Ritsuka suivant les ordres que Seimei lui a donné avant de mourir. Ils affrontent alors l’organisation étrange afin de découvrir la vérité sur la mort de Seimei et les raisons de l’amnésie de Ritsuka. Mais Soubi semble en savoir plus qu’il ne le laisse transparaître…

 risuka et soubi Ritsuka et Soubi

La particularité des couples de combattants est qu’ils portent le même nom. Les membres du binôme ont bien sûr chacun un prénom, mais en plus, ils partagent un même nom qui est gravé quelque part sur leur corps. La première équipe qu’affrontent Ritsuka est Soubi se nomme Breathless et leur nom est indiqué sur leurs paumes. Le vrai nom de Soubi et de Seimei est ‘Beloved’. Normalement, quand le sacrifice meurt (ou le sentuki), l’autre ne peut pas s’apparier à une autre personne. Et pourtant, Soubi devient le sentuki de Ritsuka dont le vrai nom est Loveless. Ironie que son grand frère soit « beloved » celui qui est aimé et lui « loveless » celui qui est sans amours. Associés alors qu’ils n’ont pas le même nom, le combat contre les sept lunes ne sera pas facile. 

Au fur et à mesure de l’histoire, Ritsuka apprendra également que se frère qu’il aimait tant et qu’il croyait si gentil et attentionné, était bien moins sympathique qu’il n’y paraissait.

 Risuka et Soubi 2 Ritsuka et Soubi avec sur le cou le nom ‘Beloved’

Je trouve que le concept de ce manga est très intéressant. L’histoire est complexe ainsi que la psychologie des personnages. 

Dans l’anime, les batailles magiques sont magnifiques mais après 12 épisodes, l’anime se termine comme un cheveu dans la soupe, en plein milieu de l’histoire. Je vous conseille cependant de voir l’anime car il est très beau et visuel et si l’histoire vous intéresse, lisez le manga.

Voici le lien pour le manga, il faut aller dans download: http://loveless.shoku-dan.org/

Pour l’anime, essayez les sites habituels comme you tube, mega upload video et daily motion.