Archive de la catégorie ‘Halloween’

Halloween de Hello Kitty

Dimanche 29 octobre 2006

Quelques images sympathique de Hello Kitty fêtant Halloween.

Je crois que ça fera plaisir à Patoo :)

hk1

HK2

HK3

Et Maintenant, Halloween chez winnie l’ourson (ben ouais, malgré mes 22 ans je reste une fan inconditionnelle de winnie l’ourson lol)

wtp1

wtp2

wtp3

wtp4

Voilà, amusez-vous bien si vous faites la fête pour Halloween cette anée et n’oubliez pas d’acheter des bonbons pour les enfants qui viendront sonner à votre porte la semaine prochaine.

Vous n’aurez plus de mes nouvelles avant mercredi car je pars aux Pays-Bas visiter une serre fermée de tomate et une serre de cyclamen. Et le lendemain, je me rends au salon international de l’horticulture: HORTIFAIR.

Deux réalisateurs de films à succès mais deux réalisateurs de film d’horreur aussi

Jeudi 26 octobre 2006

Vous connaissez sans doute possible Sam Raimi, mais si c’est le réalisateur de Spiderman. Et Peter Jakson, si là vous devez connaître c’est celui qui a fait le Seigneur des anneaux… Ben vous voyez… :)

Alors, ces deux films sont de grands succès, il n’y a rien à redire à ça.

Mais est-ce que vous saviez qu’ils avaient réalisé des films, qui ont aussi leur énorme succès mais dans une catégorie totalement différente… Le film d’horreur gore. Et oui…

Commençons par Sam Raimi, réalisateur du très axcellent (bon pour ceux qui aiment et qui prennent pas ça trop au sérieux) de EVIL DEAD. Ah… EVIL DEAD, THE référence en matière de film d’horreur. Voilà de quoi ça parle:

evil dead

Un groupe d’amis part en vacances dans une maison perdue dans la forêt. Peu après leur arrivée, ils constatent quelques phénomènes étranges qui vont les amener dans la cave sombre de la maison. Ils y découvrent un livre et un magnétophone. L’enregistrement contenu dans le magnétophone leur révèle que cette maison était celle d’un archéologue qui s’était retiré ici pour étudier le livre intitulé le Livre des Morts, ou Necronomicon. Relié en peau humaine et écrit avec du sang humain, le Necronomicon contient des incantations permettant de réveiller les esprits maléfiques en sommeil. La suite de l’enregistrement contenant les incantations, le cauchemar commence alors pour la bande d’amis…  monstre

Ô fans d’hémoglobine, cet opus vous ravira sans conteste. Le sang y est en excès, on en a une overdose. Avec un certain penchant pour le comique et des maquillages suréalistes, c’est vraiment un film qu’il faut voir si on veut pouvoir dire qu’on a vu un bon film gore dans sa vie.

ashe

Il y a aussi un EVIL DEAD II. Prenez le même film, et faites le une deuxième fois. L’intérêt? C’est de l’autosérision pure. Si on trouvait déjà que le premier était de la parodie de film d’horreur, alors on peut dire que le deuxième est la parodie de la parodie. C’est excellent, j’en ri encore… Il y en a un troisième aussi, et celui là poursuit le premier mais avec l’humour du second.

Passons maintenant à Peter Jackson. Vous trouviez que le Seigneur des anneaux était une merveille? Ben attendez de voir ce que l’homme faisait avant. :) Voici Braindead

braindead

D’abord l’histoire.

Un singe étrange (un singe-rat en fait, si si je vous jure… Ben quoi, j’ai dit que c’était con) et redouté est ramené de l’île de Sumatra par un explorateur néo-zélandais.

 singeratle singe-rat en question

 Particulièrement agressif et immonde, la petite peste finit par mordre une vieille dame, mère abusive de son état. Ce faisant, il lui transmet une malédiction qui transforme les personnes en zombies pourrissants. Le fils de cette dame, pleutre, lâche et un peu simplet, va se dresser contre l’épidémie qui commence.
braindead2

Alors que dire de celui-ci… C’est burlesque et ça ne se prend absolument pas au sérieux. C’est tout de même bien réalisé et dans le fond, le scénario n’est pas mal fichu. Mais c’est franchement hilarant. Conseillé aux adeptes de : « Du sang, des boyauds, de la rate et du cerveau. »  lol

Origines d’Halloween

Mercredi 18 octobre 2006

hallo2Avant, Halloween était une fête religieuse.

Halloween est un mot anglais qui est un raccourci de All Hallow’s Eve, c’est à dire « La veille avant la Toussaint » 

Son origine est païenne. En effet c’est en fait une ancienne fête celte en l’honneur du Samhain, dieu de la mort.

Mais c’est aussi une fête romaine en l’honneur de la déesse des fruits et des arbres Pomona.

Quant aux couleurs bien connues d’Halloween, le noir et le orange, elles représentent respectivement la mort et la moisson.hallo3L’ habitude de se déguiser en fantômes vient des Celtes qui, autour du feu allumé par les druides pour guider les esprits, s’habillaient d’ horribles et effrayants vêtements de façon à ce que les démons les prennent pour d’autres démons et ne leur fassent pas de mal. (C’est pas bête hein?) On prétendait qu’à cette soirée les fantômes sortaient de leurs tombeaux et que les sorcières chevauchaient à travers les airs des balais ou des chats noirs.

La Jack-O-lanterne (voir article précédent sur le légende de Jack à la lanterne) vient également des celtes. En leur temps, ils vidaient des betteraves, des pommes de terre ou des navets pour y mettre une bougie et en faire des lanternes d’Halloween. Cette coutume a gagné les États – Unis, où l’on a utilisé alors les citrouilles.

En Angleterre, Halloween était autrefois appelé « la nuit du casse-noisettes » ou la nuit de la pomme croquante ».  En cette occasion, les familles se réunissaient autour du feu et se racontaient des histoires en mangeant des noisettes et des pommes. Ce jour-là, les pauvres recevaient des gâteaux appelés « les gâteaux de l’esprit.

hallo1

Tarte à la citrouille

Lundi 16 octobre 2006

 tartCitr 

Ingrédient:

300 g de chair de citrouille sans écorce, sans fibres et sans pépins coupée en cubes

50 g de sucre

50 g de beurre

100 ml de crème épaisse

3 oeufs

250 g de pâte brisée

cannelle ou gingembre

La préparation

  1. faire cuire la chair de citrouille dans 4 c. à s. d’eau dans une casserole à couvert sur feu doux pendant 20 min. environ ou jusqu’à ce qu’elle devienne en purée
  2. enlever le couvert et continuer la cuisson jusqu’à ce que tout le liquide soit évaporé
  3. ajouter à la purée le sucre, le beurre, la crème et les oeufs battus;
  4. assaisonner *;
  5. rouler la pâte; tapisser une assiette creuse à tarte; piquer le fond; verser la préparation sur la pâte; enfourner dans un four préchauffé à 180° C. pendant environ 30 min.

Jack-o-Lanternes

Dimanche 15 octobre 2006

jackolanterneVoilà, pour continuer dans la vague Halloween, je vais vous raconter la légente des Jack-o-lanternes. Vous savez, les citrouilles que l’on vide pour mettre une bougie dedans.

craneVoici l’histoire de Jack 

Jack est maréchal-ferrant irlandais. Un soir, il sort d’un pub ivre mort et bouscule le Diable.

Le Diable, comme à son habitude, essaie d’échanger l’âme de Jack contre une faveur diabolique.

Jack réfléchit et demande au Diable de lui offrir un dernier verre avant qu’il n’accepte le pacte.

Le Diable se transforme alors en pièce avec laquelle Jacck pourra payer le tavernier.

Rapidement, Jack empoigne la pièce et la glisse dans sa bourse.

Mais la bourse de notre homme contient une croix en argent et suite à cela, le Diable est incapable de reprendre sa forme. Il reste prisonnier de Jack sous la forme de pièce.

Jack obtient du Diable qu’il ne vienne pas réclamer son âme avant que dix ans ne se soient écoulés 

Le Diable accepte (ben oui, il a pas vraiement le choix le pauvre)

Dix ans plus tard, Jack rencontre le Diable sur une route de campagne. Il vient  réclamer ce qui lui revient.

Jack réfléchit et dit:  » Je vais venir, mais d’abord pourrais-tu cueillir une pomme de cet arbre pour moi? « .

Le Diable (il s’est pourtant déjà fait avoir) grimpe sur les épaules de Jack et s’accroche aux branches du pommier.

Jack sort son souteau de sa poche et grave une croix sur le tronc de l’arbre

Et le Diable se retrouve encore coincé.

Cette fois, Jack obtient du Diable la promesse qu’il ne viendrait jamais chercher son âme.

Quelques années plus tard, Jack meurt. Mais il se voit refuser l’entrée du paradis à cause de sa vie d’ivrogne. Du coup, il arrive en enfer chez le Diable.

Mais celui-ci lui rappelle qu’il ne peut en aucun cas prendre son âme à cause du pacte passé quelques années avant.  »Mais où vais-je aller ? demande Jack.

Et le Diable lui répond: » Retourne d’où tu viens  »

Mais il fait déjà nuit donc ack demande au Diable si il n’a pas de quoi l’éclairer.

Dans un geste de bonté (c’est rare pour le Diable tout de même, le Diable lui donne une braise. Jack la met dans un navet pour la protéger du vent.

Depuis lors, Jack est condamné à errer avec sa lanterne sur la terre puisque les portes du paradis et de l’enfer lui sont à jamais fermées.

Le terme « Jack-O-Lanterne » signifie bien sûr Jack à la lanterne.
citrouille

Nightmare before Christmas

Samedi 14 octobre 2006

chandelles L’étrange Noël de Monsieur Jackchandelles

Quand on parle d’Halloween, on ne peut pas laisser ce chef d’oeuvre de Tim Burton sur le côté.

L’étrange noël e Mr Jack (Nightmare before christmas) raconte l’histoire de Jack Skelington, le roi des cirtouilles de la ville d’Halloween City.

jack et zéro

Jack et zéro, son chien fantôme

L’histoire commence cle jour de la fête d’Halloween et par une chanson, un peu à la manière comédie musicale. La fête est une réussite mais malgré tout, Jack, le héro du jour se sent seul, déprimé et mélancolique. 

Il quitte la ville accompagné de son chien zéro et erre dans les cimetières en chantant tristement (oui c’est vrai que ça chante mais les musiques sont vraiment très bien). Pendant ce temps, il est épié par Sally, une créture ressemblant à une poupée avec des couture partout, crée par le docteur Finkelstein et secrètement amoureuse de lui.
sally
Sally
Jack arrive dans une clairière et découvre des arbres avec se lesquels se trouvent des portes. Attiré par la porte ressemblant à un sapin de noël, il l’ouvre et se retrouve happé par un trou. Il pénètre alors dans la merveilleuse ville de Noël toute colorée, gaie et peuplée d’êtres joyeux et enfants sages. Là il rencontre le père-Noël.
De retour à Halloween Jack n’a plus qu’une idée en tête, prendre la place du « perce-oreille » et faire noël lui-même cette année. Il charge 3 petits montres du nom d’Am, Stram et Gram d’enlever celui qu’il nomme  »Perce-Oreille « 

Et le docteur Finkelstein, au grand dam de Sally qui craint pour l’avenir de Jack, crée de magnifiques rennes pour le traîneau (ce sont des squellettes).

A partir de là va commencer une folle histoire de préparation de noël à la mode Halloween…

Un film de Tim Burton, personne ne pourrait en douter. Noir, drôle, sarcastique mais à la fois mélancolique et humain.

Avec, comme d’habitude, le très excellent Danny Elfman pour la musique, ce film est une réussite. 

Des personnages attachants et déjantés même si leur aspect n’est pas avenant, la grande question que Tim Burton pose dans son film est de savoir qui sont réelement les monstres finalement?

Nouvelle catégorie

Jeudi 12 octobre 2006

chatCitrAvec Halloween qui approche à grands pas, je me suis dit que j’allais ouvrir une nouvelle catégorie : Halloween.

Je publierai des articles sur la signification de cette fête et sur ses origines, quelques légendes, des hsitoires d’épouvante, des histoires étranges… Un peu de tout autour de ce thème.

tasdos

J’espère que cela vous plaira… et que vous laisserez des commentaires. S’il vous plaaaaaîîîîîîîîîîîîît.